La vente directe de produits agricole une poétique économique

La vente directe une économie poétique

Tristan Arbousse-Bastide

Poétique économique
 

Résumé:

Il est difficile de définir un phénomène aussi fluctuant que la vente directe sans prendre en compte le couple producteur-consommateur. Le contexte, les circonstances de la transaction, et la spécificité de l’offre, déterminent aussi l’intentionnalité de la vente directe. Le rejet de la vente directe par l’économie de marché en fait l’expression d’une résistance économique. Il s’agit de sortir des systèmes commerciaux actuels en dénonçant leur côté irrationnel et leur usage immodéré du “mythe-media”. Au delà d’une simple critique, la “poétique économique” de la vente directe propose une nouvelle approche du marché. Cherchant un sens au delà du profit, les valeurs culturelles et sociales retrouvent leur importance à l’égard d’une économie qui se définit comme une façon d’ “être au monde” où l’imagination prévaut sur le progrès. La “poétique économique” redéfinit les conditions du partage. Le corps et le temps de la parole sont les fondements d’une transaction commerciale qui est aussi une relation humaine. Des règles non écrites président à la vente directe ; il s’agit de la réciprocité, de l’équilibre, et de la non dépendance du producteur comme du consommateur. Les pistes pour un développement durable de la vente directe sont nombreuses et inégales. Il faut éviter les effets de mode, et résoudre la difficile question du rapport à l’environnement tout en valorisant le travail de l’agriculteur et en ouvrant la voie à une éducation à la consommation.

Depuis 2005:

Cet article à été élaboré dans le cadre du programme de recherche d'intérêt régional "vente directe Bretagne Japon" financé par le Conseil Régional et Coordonné par l'Université de Rennes 2 Haute-Bretagne.

Programme de Recherche d’Intérêt Régional (PRIR) :

« Analyse comparée Bretagne-Japon des interactions ville-campagne à travers des réseaux de vente directe de produits locaux d’agriculture et d’élevage : Quelles dynamiques locales pour le développement humain et durable ». Ce programme de recherches est financé pour 3 ans par le Conseil régional de la Bretagne. Il est réalisé par des chercheurs du LAS (Université de Rennes 2), du CREM (Université de Rennes 1) et de l’ENSAR.

Téléchargement/download :

Article au format PDF

English (short translation) PDF

Creative Commons License
La vente directe - une poétique économique by Arbousse-Bastide Tristan est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.

Statistiques-fr.com, audit et statistiques de site

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site